Le pesto de Chistophe Cosentino

 

Christophe Cosentino n’est pas “quelqu’un qui déjeune”. C’est lui qui le dit : “mais avant le repas, c’est avec un plaisir goulu et certain que chez moi, je grille du pain pour y tartiner du pesto. Pesto que je confectionne régulièrement pour ne pas tomber en rade”. Au basilic, jeunes pousses d’épinards, roquette, fanes de radis, de navets ou de betteraves : l’important, c’est la qualité des ingrédients… et de l’huile d’olive “de préférence bio et de la région”. Excellent pour l’apéro, dans les pâtes et les risottos, sur les pizzas, sur du poisson ou de la viande…bref, le pesto est un condiment qui se trouve bien partout…

 

 

  • Hacher finement 150g d’herbes de son choix et de saison, si possible au hachoir à main.
  • Mettre la préparation dans un mortier avec 1 gousse d’ail, 5 cuillères à soupe de pignons de pin  et 50g de parmesan.
  • Mélanger au pilon en ajoutant l’huile d’olive petit à petit pour obtenir une pâte à peu près homogène, saler et poivrer.
  • Transvaser le pesto dans un bocal en verre et recouvrir d’huile d’olive pour une bonne conservation.